Le réglage des cales sous les chaussures.. généralités…

En ……….

 

Lorsque l’on pratique le cyclisme moderne  on utilise des pédales dites  » automatiques  »  avec sous les chaussures , des cales qui se clipsent  sur la pédale .

L’avantage de cette solution datant des années 1980, est que cela a permis de supprimer les courroies de cale pied. Cela a été une avancée importante pour la sécurité en cas de chute  mais un avantage aussi pour le pédalage car  désormais on peut  » tirer  » sur les pédales .

A ce sujet  je limite mon enthousiasme dans ce mot   » tirer  » car si cela permet d’augmenter le rendement du coup de pédale c’est avec  une consommation énergétique plus importante  et des risques de compression du périnée sans parler de la synchronisation qui est  problématique à grande fréquence de pédalage .

Je préfère conseiller de « lever  les genoux  » ce qui est  presque aussi efficace et plus simple a réaliser pour tous  ….sous réserve que le réglage de la position  le permette …c’est un autre sujet …

Pour régler les cales  il faut :

  • régler l’engagement ( longitudinal )
  • régler la position  traverse
  • régler l’orientation

Pour le réglage de l’engagement il convient de  faire en sorte que lorsque la manivelle est horizontale , que le plateau de la pédale est horizontal , que la verticale qui passerait par l’axe de la pédale passe aussi par le milieu de l’articulation de la première phalange ou légèrement en arrière ……

Pour cela il faut que la chaussure soit adaptée au pied  ( c’est à dire une sur-longueur intérieure de 3 a 4 mm maximum par rapport à la longueur du pied ) ce qui dans 80% des cas  n’est pas juste car les cyclistes achètent des chaussures plus longues car le modèle essayé  serre le pied donc est trop étroit . Dans ce cas là il faut prendre plus large et pas plus long.

Pour la position transversale de la cale il faut  centrer la cale pour que la chaussure ne frotte pas  sur les manivelles .

Pour l’orientation dans 90% des cas les cales peuvent être mises  » normales  »  c’est à dire  la face  AR de la cale à 90° par rapport au plan d’appui.


Dans cette situation l’usure de contact de la cale doit se situer au centre :

 

Enfin  , il ne faut pas voir de trace de doigt sur la semelle car cela signale un problème .

 

 

Si c’est le cas il faut contacter  un de nos partenaire podologue…