Cyclisme et matériel ..pourquoi ne pas aller plus loin ?

Cyclisme et matériel ..pourquoi ne pas aller plus loin ?

L’évolution du matériel en cyclisme me laisse sur ma faim .

En effet, si l’on regarde  la manière dont les   » nouveautés  » sont présentées  et le réel apport de ces dernières on peut se poser des questions.

Il faut aussi relever les  » anomalies  » mécaniques  qui en sont  » relevées  » par personne :

– au sujet des  roues ou boitiers de pédaliers on entend  » les roulements forcent un peu mais ils vont se faire  » ..moi je comprends que les moyeux de roues ou les boitiers de pédaliers  équipés de roulements rigides  sont mal usinés ou mal montés et que les roulements ne sont pas alignés . Les jeux  sont dépassés et il y a une contrainte; liée à une mauvaise concentricité, qui va détruire le roulement  ce qui arrive lorsque les roulements se sont faits .A ne pas confondre avec un joint d’étanchéité qui serre sur l' »arbre .
Il en est ainsi pour les roues et les boitiers de pédaliers.

Pour ces derniers force est de constater que là encore le montage de  roulement que l’on aligne sur des filetages ( BSA/BSC/ pas français ..) n’est pas correct  car la concentricité des roulements rigides ne peut être assurée.

Il faudrait des roulements  » auto-aligneurs  » pour garantir une bonne concentricité

BB 30 monté à force dans un alésage ..même problème car en plus le roulement est monté  » à force  » .. ce qui implique que l’alésage sera écroui  au premier montage  ..et ensuite ..le roulement finira par tenir en place a grand renfort de scelle roulement ( ce qui est arrivé à un de mes clients )…

Entendre dire  par des cyclistes que l’axe de 24 tubulaire n’est pas assez rigide  est assez risible car je ne connais pas un cycliste qui ait  brisé un tel axe par la seule force de ses mollets …N’oublions pas le passé et  Miguel Indurain qui gravissait les cols  avec un boitier ISIS on même a emmanchement carré  nettement moins  » rigide  » qu’un axe traversant de 24 …Que dire lorsque  certaines marques  en arrivent à mettre des systèmes anti vibratoires  dans les fourches  alors qu’il parait que leur cadres étaient très confortables ?
Que dire quand les marques se contredisent maintenant  et reviennent aux tiges de selle de 24.5 au lieu du 31.6 et veulent mettre des plots élastiques pour  limiter les vibrations  dans leurs cadres ?
Pourquoi ne pas rester « raisonnable » dans les dimensions des tubes  et faire des vélos adaptés à la puissance du cycliste et à l’épreuve a courir ..

Tout ceci n,’est pas très  » mécanique  » ..

Mais ensuite que dire de la non évolution des  » vitesses électroniques  »  et je m’explique :

–  lorsque vous avez des vitesses électriques ou électroniques  » il arrive qu’il faille faire une mise à jour  des micrologiciels  pour qu’ils soient compatibles entre eux .
– aujourd’hui alors que  la mode est aux appareils connectés aux compteurs multifonctions  pourquoi ne pas avoir  un programme installé qui permettrait de sélectionner le nombre de vitesses de la Cassette et la marque pour sélectionner le pas de déplacement ?
Ce serait simple car  Shimano et Sram ont le même pas et Campagnolo est l’autre .

En fait les constructeurs   ne le veulent pas  car ils veulent maintenir la notion de  » groupe  incompatible  »  pour maintenir  un niveau de renouvellement  et donc un CA…

Aller directement aux solutions  » définitives  » n’est pas l’objectif  qui reste le CA et les dividendes …mais il doit bien y avoir d’autres axes de développement qui mériteraient qu’on s’y intéresse…de manière sérieuse :

– capteurs de puissance  fiable et à coût maitrisé car un capteur qui coute le SMIG  et n’est pas vraiment fiable c’est cher ..
– cintre ergonomique vraiment car depuis l’arrivée du carbone les cintres n’ont fait que reprendre ce qui se faisait en alu alors que former de l’alu  présente des limites ce qu’il n’y a pas avec le carbone..
– chaussures car il manque beaucoup d’informations au niveau des chaussures et nombreux ( 80% ) sont les cyclistes qui n’ont pas les chaussures vraiment adaptées à leur pied .
– Potences et tiges de selle  identifiées et lotties

Laisser un commentaire